Tympans dans ta gueule – Billie Jean (Michael Jackson)

17 juillet 2015

Mes sincères condoléances


[download]

$hiti – Thriller (Michael Jackson)

17 juillet 2015

J’imagine que ce ne sera ni le premier ni le dernier, mais voici mon petit morceau hommage à Thriller, du Wacko Jacko.


[download]

Choco and the Goonies – Bored (Deftones)

17 juillet 2015

Bien le bonjour,

pour notre contribution au thème Metal, nous avons choisi de reprendre Bored de Deftones ; premier titre de leur premier album.
Parce que ça me rappelait mes « années lycée », j’ai choisi de coller au mieux à l’original avec seulement quelques effets électro pour pimenter le tout.
Cette fois, le chant a été assuré par Muzo (vieux poto de zik !) car il faut bien avouer qu’ici mes cordes vocales coinçaient un peu… :)

Ce qui nous donne donc en avant-première un « Choco and the Goonies featuring Muzo » !

Bonne écoute et à la prochaine.


[download]

Hexalips & Arlch – Peur du Noir (Iron Maiden)

16 juillet 2015

Après quelques singles et un méga-carton house, les Splinters décidèrent de prendre l’air de leur liberté. L’aile la plus radicale du groupe, formée des talentueux Arlch et Hexalips, décida de voler en phase avec son temps, le temps d’un projet annexe qui allait prendre des dimensions tubbesques.

http://www.zvok.fr, un blog participatif underground, lança un music contest à la hauteur des prétentions du duo. Hard Rock/ Heavy Metal : un thème, un élan. Il n’en fallait pas plus à nos deux génies pour faire murir l’idée qui allait déchainer une génération endormie par un été 2009 sans ombres. L’idée fut claire : Iron Maiden, Fear of the Dark. Le combo ne briguait rien d’autre que l’amour de son public. Arlch laissa de côté sa plume acérée de songwriter et confia les lyri cs du tube à Google.com. L’utilitaire linguistique du puissant moteur de recherche leur fournit une contrainte : chanter du Iron Maiden sans toucher à la verve surréaliste du robot le plus connu de l’univers.

Hexalips aux machines, Arlch à la guitare et au chant, l’enregistrement ateignit des sommets de concorde et de connivence artistique. En quelques jours, le ton fut prit. Sur le beat dub finement exquis d’Hexalips, le talentueux DJ d’une West Coast aux abois, le swing juste d’Arlch s’accorda à la mesure du flow acerbe de Bruce Dickinson, le génial chanteur d’Iron Maiden. Variations raggadub ou slam inspirée d’un folk sombre, le tout posé sur un groove sexy prenant immédiatement aux trippes, les ingrédients d’un succès planétaires étaient tous réunis dans cette pépite.

Meilleurs songwriters de leur époque, Arlch & Hexalips ont su, le temps d’un hit, prouver leur capacité à s’adapter tout en justesse à des terrains jusqu’alors inconnus. Ils ont réussi à donner leurs lettres de noblesse à un genre jusque là mineur : la cover session.

« Peur du Noir » ne fut pas seulement l’hymne d’une génération avide d’un groove nouveau, mais aussi la trame sur laquelle allait s’appuyer toute la musique des années à venir. Michael Jackson, Ian Curtis, dormez en paix : la relève est assurée. Pour longtemps.


[download]

Je brûle – Closer (Nine Inch Nails)

1 juillet 2015

Voici la nouvelle reprise de la part de Bolt et eXaHeVa (Je Brûle) : Closer, de Nine Inch Nails (afin d’aller un peu dans le métal industriel)!

Bah oui, parce qu’après avoir rendu Moi Lolita en une version bien plus méchante, on a rendu Closer en version à la bouche. C’était coton de reproduire tous les sons, mais on y est parvenu… plus ou moins.


[download]